Du choix de faire connaître

Posté le 25 février 2011

L’idée faisait son chemin dans l’esprit de Shorgues. Il faut transmettre. Faire connaître ce qu’il venait de découvrir et qu’il commençait à peine à comprendre.Il cernait le problème avec une certaine aisance. L’Apocalypse transmise par cette vieille femme des Flandres portaient les noms ou prénoms de ceux qui en furent les détenteurs. A son tour, il pouvait non pas se l’attribuer mais bien lui prêter son nom et ainsi reprendre la transmission là où elle s’était arrêtée. Cette femme n’avait pas eu la force de remplir sa mission durant un demi-siècle. Personne n’aurait su l’aider. Pourquoi avait-elle choisi Shorgue ? Lui-même l’ignore encore. Il s’en inquiètera plus tard. Plus il se penchait sur le document, plus il se doutait qu’il devait prendre une décision. Un choix qui changerait sa vie totalement. C’est lui qui donnera une nouvelle impulsion à ce livre des secrets. Dans le cas contraire, participerait-il à l’oubli et la perte du message ? Il se sentait investi d’une mission sans en saisir toute l’ampleur. Son coeur battait encore plus fort à la lecture des pages. Il avait tetné d’en parler à des membres de sa famille, à des amis. Certains restaient indifférents d’autres se demandaient s’il était tombé dans une phase mystique. Il se posait même cette question. Les interrogations ne manquaient pas surtout concernant le fait qu’il fut choisi par la vieille femme. Il se doutait bien qu’il devait tôt ou tard prendre la décision d’ouvrir ouvertement les pages ou les confiner dans un placard en attendant encore un demi-siècle. Cette dernière hypothèse, il s’y refusait. Il lui restait donc à prendre les moyens pour dispenser tout ou partie de ce qu’il venait de découvrir. L’antique document semblait dès lors, lui prodiguer des conseils comme s’il avait pris acte de sa volonté de devenir à son tour, prophète de cet Apocalypse qu’il nommerait Apocalypse de Shorgues.

C’est ce dont désormais va s’attacher l’homme nouveau, murmure Shorgues. IL se sentait pas rajeuni mais différent depuis ces derniers mois. Le voilà pris régulièrement dans les pages et les énigmes inscrites dans le grimoire. Tous ces devanciers y ont déposer leur savoir, leurs questions et des documents dont certains étaient difficiles à déchiffrer. Shorgues prenait le temps de s’imprégner de cet objet et de son contenu. Il se l’approprié afin de transmettre les messages autour de lui et pour le plus large public qu’il soit. Sa mission il l’a prenait à coeur et rapidement après s’être rendu auprès d’un mage et de quelques personnes réputée pour être familière des messages occultes, il compris qu’il lui restait l’outil à sa portée. Installé devant son ordinateur, il se mis à créer des pages et y compléter par des arguments les raisons de l’ouverture de son site sur la toile. Il était ainsi confronté à la nécessité de rendre compréhensible les révélations.

 

Un commentaire pour « Du choix de faire connaître »

  1.  
    Nacenith
    9 octobre, 2011 | 13:28
     

    on peut s’interroger se poser des tas de questions ….et attendre la suite…

Laisser un commentaire